Aubes et crépuscules

Publié le par Patrice Alzina

Aubes et crépuscules

Ces heures incertaines du matin et du soir où le soleil semble prendre son temps, sont des sources inépuisables d'inspiration pour le poète bien sûr, mais aussi pour le peintre, le photographe, parfois même le musicien...

C'est l'heure où l'art prend le pas sur le réel, ou, peut-être, est sublimé par lui.

le jour se lève sur Venise ...

le jour se lève sur Venise ...

Impression, soleil levant

 

L'aurore n'est encore, dans les tréfonds du ciel,

Qu'une pâle espérance embrumée de soleil,

Et la lune s'estompe en veilleuse fidèle

Attentive à l'éveil du souverain soleil.

 

La rue alanguie par les baisers de la nuit

S'éclaire çà et là de quelques feux épars;

Un noctambule errant traîne son air hagard

Perdu dans ce demain mâtiné d'aujourd'hui.

 

Une gaze de brume ouate de volupté

Les bruissements ténus de la vie qui s'éveille;

Effarouchements d'ailes des piafs qui s'émerveillent

D'ablutions impromptues aux caniveaux noyés.

 

Des fumées de bois secs aux parfums volatils

S'enfuient dessus les toits loin des âtres ardents

Ravivés; escarbilles légères, s'unissant aux lucioles

Des mourantes étoiles fondant à tour de rôle

Telles des illusions nocturnes et subtiles;

Impression de soleil levant.

Aubes et crépuscules
dans l'Estérel

dans l'Estérel

Crépuscule d'été

 

Parfois, les soirs d'été, quand le soleil s'étend,

Incendiant d'écarlate l'Estérel flamboyant,

Il semble que le vent fourbu par trop de verve

Invite le couchant à calmer ses transports.

 

Lors, la mer apaisée s'alanguit sur la grève,

Telle une amante, offerte aux désirs de son corps,

S'abandonne au plaisir de l'ultime vigueur

De son astral amant engourdi de torpeur.

 

Avant de s'endormir, les cigales lassées

Glissent leurs partitions aux grillons de la nuit,

Ténors aux sérénades teintées de mélopées,

 

Et les parfums diurnes chargés d'iode et de sel,

Se diluent et s'allient à l'air du soir empli

Des fragrances nocturnes des touffes d'asphodèles.

Aux Maldives

Aux Maldives

Je vous propose, chers amis, de nous retrouver  Samedi 11 mars à Saint Paul de Vence,

où, avec mes amis des Mots d'Azur, nous fêterons le Printemps des Poètes en rendant hommage à Jacques Prévert.

A 14H30 le célèbre boulodrome s'emplira des mots des poètes,

et à partir de 16H30, la sublime Chapelle Folon (chapelle des Pénitents Blancs) nous ouvrira ses portes au sommet du village pour une Première, une performance poétique à laquelle je participerai entouré de mes compagnons.

Ce sera un grand moment, réservé à quelques  privilégiés, car si le lieu est magnifique, il n'est pas très grand .

Alors, faites-en partie !!

Chapelle Folon à Saint Paul de Vence

Chapelle Folon à Saint Paul de Vence

Textes:  Patrice Alzina

Photos:  Catherine et Patrice Alzina

Photo Phuket (en ouverture)  Guillaume Alzina

Photo Maldives:  Olivier Alzina

 

 

A bientôt les amis !!!!!!!!!!!!!

Crépuscule en Floride

Crépuscule en Floride

Commenter cet article