Une promenade virtuelle

Publié le par Patrice Alzina

Dolceacqua, Ligurie

Dolceacqua, Ligurie

                  Puisque ce nouveau confinement nous empêche comme nous le voudrions, de baguenauder, déambuler, pérégriner dans nos coins de balades préférés, je vous convie à ces rêveries engendrées par mes promenades lorsqu'elles étaient autorisées...

Peut-être agiront-elles comme un déclencheur de vos propres divagations ! C'est tout le mal que je vous souhaite...

Entraygues-sur-Truyère, Aveyron

Entraygues-sur-Truyère, Aveyron

Le pont de pierre

C'était un pont de pierre dont nul ne savait l'âge,

Enjambant la rivière au sortir du village;

Un vieux pont au dos rond comme chat ronronnant,

Offrant son arche antique aux lustres défilants.

 

Il avait vu passer des hordes de marcheurs,

Souliers cloutés, bâton ferré, chapeau vissé,

Abrité de son ombre les instants de bonheur

De bien des amoureux aux regards enfiévrés.

 

Lorsque le crépuscule envahissait l'éther,

Il avait accueilli sur ses murets tiédis

Poètes et rêveurs aux âmes englouties

Sous des pensées légères ou d'ardentes prières.

 

Il savait discerner les pas tristes ou fiers,

Les vibrations des courses folles des enfants,

Les galops des chevaux, les clarines sonnant

Aux troupeaux l'appel des étables familières.

Cirque de Gavarnie

Cirque de Gavarnie

Il somnolait un jour, gagné par les pesantes

Lassitudes des siècles, l'attention chancelante,

Laissant venir à lui un jeune homme voûté

Sous le poids du chagrin qui semblait l'abîmer.

 

Mais des larmes mouillant soudain le parapet

Le sortirent enfin de sa morne torpeur.

Lors, il fut submergé par de sombres frayeurs

Au souvenir de tragédies qui l'endeuillaient.

 

Il avait tant vécu qu'il avait vu parfois

S'interrompre d'un saut des existences frêles,

Des douleurs trop brûlantes, des souffrances rebelles,

Et la crainte d'encor éveillait son effroi.

 

Il décida que non, il n'assisterait point

Une nouvelle fois, inerte, à ce drame.

Alors, en un idiome inaudible aux humains,

Il parla au ruisseau et lui livra son âme.

North Hatley, au Québec, dans les Cantons de l'Est

North Hatley, au Québec, dans les Cantons de l'Est

On entendit alors s'élever dans les airs

La musique de l'eau, comme une mélodie

Dans un rythme engageant, clapotant sur les pierres

Des piles de la voûte, scandant la symphonie.

 

Le soleil et le vent, s'unissant à l'ensemble,

Dégagèrent le ciel de ses rares nuées

Et les branches des saules prirent le pas de l'amble

Ainsi que des sylphides en leur danse élancées.

 

Le spectacle était beau, et si plein d'harmonie

Que le garçon, saisi, vit s'éteindre ses larmes;

Les funestes projets durent déposer armes

Devant la scintillance de son regard ravi...

À Bruges, Belgique

À Bruges, Belgique

Josselin,  Morbihan

Josselin, Morbihan

Les salons littéraires annulés cet automne, entre autres le Festival du Livre de Mouans-Sartoux, m'auront empêché de vous présenter mon nouvel ouvrage sorti à la fin du premier confinement:

"Les cigales se souviendront de moi"

paru chez Édilivre.

Il est toutefois disponible chez l'éditeur, et sur tous les sites internet de ventes de livres.

Pour autant, gardons l'espoir de nous revoir, et déjà se profilent et se préparent pour le printemps 2021 d'autres manifestations littéraires où nous pourrons nous retrouver !

L'Isle-sur-la-Sorgue

L'Isle-sur-la-Sorgue

Textes:  Patrice Alzina

Photos:  Catherine et Patrice Alzina

À bientôt les amis !!!!!!!

La Petite France, Strasbourg

La Petite France, Strasbourg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article